C’est décidé, je construis une véranda !

Jadis dénommée verrière, la véranda constitue d'abord une pièce supplémentaire dans la demeure. Lieu de vie à part entière, elle apporte en plus un cachet incontestable, en en restauration aussi bien qu'en neuf.

Ses parois de verre sont encore synonymes de lumière toute l'année. Une véranda devient aussi bien bureau que cuisine.

Véranda spa

Attention, renseignez-vous auprès de votre mairie : un permis de construire peut être nécessaire pour la construction. Un trimestre d’attente peuvent être nécessaires.

Du sol à la toiture en passant par les murs, la construction de la véranda exige de multiples travaux. Il faut commencer par réaliser une dalle, préférablement foncée pour retenir les rayons solaires, et éventuellement poser un revêtement.

Les fenêtre et portes tout autant que les côtés ne supportent pas un simple vitrage car il faut assurer l'isolation. Différents matériaux peuvent être utilisés pour la toiture : plastique, panneaux opaques, tuiles, etc.

D’autres agencements sont possibles comme l’installation de stores. Une véranda supporte différents matériaux.

L'aluminium se taille toujours la part du lion, durable, convenant à toutes les formes, facile d’entretien et vendu dans une grande variété de coloris. Il donne en outre une allure résolument design à n'importe quelle maison.

Finalement, de grandes améliorations ont été réalisées dans ses propriétés isolantes. Les autres matériaux possibles sont le polychlorure de vinyle, le moins cher, le teck pour son esthétisme et sa durabilité ou encore le fer forgé, matériau de prestige.

Quelle différence entre véranda et pergola



Doit-on choisir une pergola ou une véranda ? De fait, leur fonction est très différente. La pergola consiste en une véranda sans murs.

Elle peut d'ailleurs faire office de première étape à une véranda. Ouverte aux quatre vents, la pergola est notamment efficace pour se mettre à l'abri des rayons du soleil et des regards.

Elle se pose dans le jardin ou dans une cour.

La construction d'une véranda



L'édification d’une véranda peut être réalisée par un bricoleur averti ou un artisan.

Avant toute chose, il est indispensable d’en déterminer la vocation (cuisine, salon...) et la surface, ainsi que l'espace où la poser. Par la suite, la structure doit être étudiée (droite, ronde..).

Si on trouve désormais des vérandas prêtes à monter, leur installation implique de bonnes notions. Un bricoleur expérimenté peut par contre poser une pergola en un ou deux jours.

De toute façon, vous pouvez toujours faire appel à un menuisier : le budget est plus élevé mais vous êtes sûr d'obtenir un travail parfait. Pensez bien à réclamer la garantie de dix ans.

La météo de votre région fait partie des facteurs à considérer lors du choix d’une véranda. Effectivement, une fois posée, il faudra l’entretenir.

L’aluminium est en ce sens particulièrement simple alors que que le fer forgé doit être repeint assez souvent. Concernant les verres, sachez qu'il existe des vitrages auto-nettoyants pour les côtés et pour le toit.

Une véranda, combien ça coûte ?



Les prix pour une véranda sont très variables : Ils dépendent de la surface et des matières et débutent autour de 15 000 euros. Le plastique est le plus économique, l’acier le moins abordable.

On peut acquérir des vérandas dans les magasins de bricolage ou chez un distributeur. Avant de faire appel à un professionnel, un logiciel spécialisé peut vous aider à faire les plans de la véranda dont vous rêvez.

Ces prix n'incluent pas l’installation. D'ailleurs, ne vous sentez pas coupable de demander plusieurs devis.

ch be lu ca